Главная АвторыЖанрыО проекте
 
 

«Bric-Г -brac», Alexandre Dumas

Найти другие книги автора/авторов: ,
Иллюстрация к книге

DEUX INFANTICIDES

On s'est Г©normГ©ment occupГ©, depuis quelque temps, d'un animal de ma connaissance, pensionnaire du Jardin des Plantes, et qui a conquis sa cГ©lГ©britГ© Г  la suite de deux des plus grands crimes que puissent commettre le bipГЁde et le quadrupГЁde, l'homme et le pachyderme,-Г  la suite de deux infanticides.

Vous avez dГ©jГ  compris que je voulais parler de l'hippopotame.

Toutes les fois que quelque grand criminel attire sur lui la curiositГ© publique, Г  l'instant mГЄme, on se met Г  la recherche de ses antГ©cГ©dents; on remonte Г  sa jeunesse, Г  son enfance; on jette des lueurs sur sa famille, sur le lieu de sa naissance, enfin sur tout ce qui tient Г  son origine.

Eh bien, sur ce point, j'ose dire que je suis le seul en France qui puisse satisfaire convenablement votre curiositГ©.

Si vous avez lu, dans mes Causeries, l'article intitulГ©: les Petits Cadeaux de mon ami Delaporte [Footnote: Tome II, p. 41], vous vous rappellerez que j'ai dГ©jГ  racontГ© comment notre excellent consul Г  Tunis, dans son dГ©sir de complГ©ter les Г©chantillons zoologiques du Jardin des Plantes, Г©tait parvenu Г  se procurer successivement vingt singes, cinq antilopes, trois girafes, deux lions, et, enfin, un petit hippopotame, qui, parvenu Г  l'Гўge adulte, est devenu le pГЁre de celui dont nous dГ©plorons aujourd'hui la fin prГ©maturГ©e.

Mais n'anticipons pas, et reprenons l'histoire oГ№ nous l'avons laissГ©e.

Le petit hippopotame offert par Delaporte au Jardin des Plantes avait Г©tГ© pris, il vous en souvient, sous le ventre mГЄme de sa mГЁre.

Aussi fallut-il lui trouver un biberon.

Une peau de chГЁvre fit l'affaire; une des pattes de l'animal, coupГ©e au genou et dГ©barrassГ©e de son poil, simula le pis maternel. Le lait de quatre chГЁvres fut versГ© dans la peau, et le nourrisson eut un biberon.

On avait quelque chose comme quatre ou cinq cents lieues à faire avant que d'arriver au Caire. La nécessité où l'on était de tenir toujours l'hippopotame dans l'eau douce forçait les pêcheurs à suivre le cours du fleuve; c'était, d'ailleurs, le procédé le plus facile. Un firman du pacha autorisait les pêcheurs à mettre sur leur route en réquisition autant de chèvres et de vaches que besoin serait.

Pendant les premiers jours, il fallut au jeune hippopotame le lait de dix chГЁvres ou de quatre vaches. Au fur et Г  mesure qu'il grandissait, le nombre de ses nourrices augmentait. ГЂ Philae, il lui fallut le lait de vingt chГЁvres ou de huit vaches; en arrivant au Caire, celui de trente chГЁvres ou de douze vaches.

Au reste, il se portait Г  merveille, et jamais nourrisson n'avait fait plus d'honneur Г  ses nourrices.

Seulement, comme nous l'avons dit, les pГЄcheurs Г©taient pleins d'inquiГ©tude; le pacha leur avait demandГ© une femelle, et, au bout de quatre ans, au lieu d'une femelle, ils lui apportaient un mГўle.

Le premier moment fut terrible! Abbas-Pacha dГ©clara que ses Г©missaires Г©taient quatre misГ©rables qu'il ferait pГ©rir sous le bГўton. Ces menaces-lГ , en Egypte, ont toujours un cГґtГ© sГ©rieux; aussi les malheureux pГ©cheurs dГ©putГЁrent-ils un des leurs Г  Delaporte.

Delaporte les rassura: il rГ©pondait de tout.

En effet, il alla trouver Abbas-Pacha; et, comme s'il ignorait l'arrivée du malencontreux animal à Boulacq, il annonça au pacha qu'il venait de recevoir des nouvelles du gouvernement français, lequel, éprouvant le besoin d'avoir au Jardin des Plantes un hippopotame mâle, faisait demander au consul s'il n'y aurait pas moyen de se procurer au Caire un animal de ce sexe et de cette espèce.

Vous comprenez…

Abbas-Pacha trouvait le placement de son hippopotame, et Г©tait en mГЄme temps agrГ©able Г  un gouvernement alliГ©.

Il n'y avait pas moyen de faire donner la bastonnade Г  des gens qui avaient Г©tГ© au-devant des dГ©sirs du consul d'une des grandes puissances europГ©ennes.

D'ailleurs, la question Г©tait presque rГ©solue: en vertu de l'entente cordiale qui existait entre les deux gouvernements, il Г©tait Г©vident qu'Г  un moment donnГ©, ou la France prГЄterait son hippopotame mГўle Г  l'Angleterre, ou l'Angleterre prГЄterait son hippopotame femelle Г  la France.

Delaporte remercia Abbas-Pacha en son nom et au nom de Geoffroy Saint-Hilaire, donna une magnifique prime aux quatre pГЄcheurs, et s'occupa du transport en France de sa mГ©nagerie.

D'abord, il crut la chose facile: il pensait avoir _l'Albatros_ à sa disposition; mais _l'Albatros_ reçut l'ordre de faire voile pour je ne sais plus quel port de l'Archipel.

Force fut Г  Delaporte de traiter avec un bateau Г  vapeur des Messageries impГ©riales.

Ce fut une grande affaire: l'hippopotame avait quelque chose comme cinq ou six mois; il avait Г©normГ©ment profitГ©; il pesait trois ou quatre cents, exigeait un bassin d'une quinzaine de pieds de diamГЁtre.


Еще несколько книг в жанре «Космическая фантастика»

Смерть с первого взгляда, Николай Пономаренко Читать →